Une laine avec 29689 projets, classée 16e en nombre de projets all over the world de Ravelry ... ça cause !

C'est bien le score de la laine Noro Silk Garden sur Ravelry ...

La première fois que j'ai vu cette laine, j'ai néanmoins été prise d'un doute : 45% de mohair, 45% de soie et 10% de laine (uuuhhhh), pourtant au toucher je l'ai trouvée particulière, assez rêche en fin de compte malgré cette composition qui fait rêver ... et vu le prix, j'ai laissé passer mon tour.  Longtemps. 

Une petite visite à la grange à laine à côté de Strasboug avec Marilor en fin d'année, et j'ai décidé de tenter l'aventure (si si) quand même ... j'ai passé beaucoup de temps à choisir LA pelote, il y a tant de teintes que c'est difficile de se décider. Et il faut regarder à l'intérieur de la pelote pour voir à peu près les teintes qui suivent (je ne voulais pas de vert) 

Premier essai avec cette laine donc. Avec une pelote, j'avais le choix entre un bonnet et des mitaines. Par peur que la laine ne soit trop rêche pour être utilisée pour un bonnet, j'ai opté pour des mitaines. Avec des rayures des teintes en dégradé.

mitainesNORO
J'ai donc fait deux petites pelotons pour faire les rayures ; monté 32 mailles sur une  aiguille circulaire de 4mm (ou des aiguilles double-pointes, indispensable pour faire des rayures sur 1 seul rang), à plat.
Deux rangs de cotes 1/1.
16 cm de jersey rayé en alternant les deux pelotons, une boutonnière de 5 mailles à 8 mailles du bord.
Puis, 6 rangs en jersey endroit rayé, puis trois rangs en jersey rayé envers avant de rabattre souplement, et hop, on fait la couture et c'est fini !
X 2 bien sûr :-)

Attention, on change la boutonnière de côté selon qu'on tricote la main gauche ou main droite : pour que le pouce soit au bon endroit et que la couture se trouve bien du côté paume de la main. Donc soit on commence un rang en tricotant 8 mailles, puis on rabat 5 mailles et on continue tout droit, et au rang suivant envers (autre pelotons, donc), on remonte 5 mailles. Et pour l'autre main, on commence à rabattre les 5 mailles  lorsqu'il reste 13 mailles sur l'aiguilles gauche, et on tricote les 8 dernière mailles normalement). 

La simplicité du modèle sert bien cette laine, et les rayures apportent une petite dose d'imprévu quant au rendu. Les couleurs changent sans qu'on puisse savoir comment. Pour celles-ci, ce qui est assez marrant, c'est que l'alternance des couleurs est exactement inversées sur la main gauche et la main droite, mais que les deux se terminent par un peu de vert acide ...

La laine finalement s'adoucit au fur et à mesure que l'on tricote et devient agréable. Mais ce que j'ai préféré, c'est cette notion de surprise des couleurs et de leur succession. Je la réutiliserai donc avec plaisir !